Zeta (002)

Recyclage et Reconditionnement

Zēta et Nespresso lancent une collection de baskets avec du marc de café recyclé

Nespresso et Zēta, start-up bordelaise de l'économie circulaire, dévoilent RE:GROUND, une collection de baskets réalisées à partir de marc de café Nespresso alliant style et durabilité.

Recyclage et Reconditionnement — Recyclage capsules

Liens utiles

Partagez

Téléchargez l'article

Une collection éco-conçue

Inspirée d’une vision commune en faveur de l’économie circulaire, la collection RE:GROUND offre une nouvelle vie au marc de café issu des programmes de recyclage Nespresso, transformé ainsi en alter cuir.

Derrière chaque basket Zēta x Nespresso RE:GROUND, on retrouve 12 tasses espresso qui ont permis la fabrication du cuir vegan intégré dans les semelles. Le reste est composé à 80% de matériaux recyclés permettant d’éviter l’utilisation de matières polluantes dérivées du pétrole, ou encore de puiser dans des ressources naturelles déjà limitées.

zeta dame

L'innovation au service de la durabilité : une valeur commune aux deux entreprises

Cette collaboration est avant tout l’histoire d’une rencontre entre Laure Babin, la jeune fondatrice de Zēta et Guillaume Le Cunff, Directeur Général de Nespresso. Une rencontre qui n’a fait que confirmer la vision commune des deux entreprises sur l’innovation et la durabilité, et qui a mené tout naturellement à l’idée de s’associer dans un projet pouvant concrétiser cet esprit commun.

 

Ma vision pour Zēta était de créer des baskets élégantes pour les consommateurs tournés vers la mode éthique. Pour cette collection capsule, nos créateurs de tissus, basés en Portugal, ont travaillé pendant plus de huit mois dans le développement d’un alter cuir innovant fabriqué à partir de marc de café recyclé. RE:GROUND est l’illustration parfaite des engagements durables qui nous lient à Nespresso - une chaussure chic et tendance qui célèbre le café et l’économie circulaire.

— Laure Babin, fondatrice de Zēta

Nespresso vous répond
Des questions sans réponses ?
Nespresso met un point d’honneur à être le plus transparent possible
en répondant à toutes vos questions.
Retrouvez les questions / réponses les plus fréquentes sur notre FAQ
ou échangeons directement sur notre Chat.
L’aluminium de la capsule passe-t-il dans le café ?
Non, le café Nespresso ne contient pas d’aluminium provenant de la capsule. Le café n'est pas en contact direct avec l'aluminium de la capsule car il est protégé par une fine pellicule de laque alimentaire. Le magazine 60 Millions de consommateurs a d'ailleurs démontré qu'il y avait moins d'aluminium dans un café issu d'une capsule Nespresso que dans une tasse de café filtre via une étude réalisée par l'Anses (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire) en 2013. Dans tout café, on trouve des traces naturelles de l’aluminium qui est un élément présent dans la terre (c'est le 3e élément le plus répandu sur Terre).
Le café est-il cancérigène ?
Le café n’est pas cancérogène. Une étude du Centre international de Recherche sur le Cancer, l’agence cancer de l’Organisation Mondiale de la Santé, l’a confirmé en 2016. Il est possible de la consulter ici.
Pourquoi les capsules Nespresso sont-elles faites en aluminium ?
Nous avons choisi l'aluminium pour nos capsules car c'est aujourd'hui l'un des meilleurs matériaux connus à date pour préserver les arômes du café de l'oxygène, de l'humidité et de la lumière sur une longue période, tout en étant 100% recyclable. C'est donc un matériau durable, qui peut avoir une seconde vie s'il est recyclé : c'est pourquoi nous avons lancé deux filières de recyclage il y a plus de 10 ans. Résultat : 94% de nos clients ont une solution de collecte à proximité de leur domicile et près de 35% des Français peuvent jeter leurs capsules Nespresso directement dans leur poubelle de recyclage pour qu'elles soient recyclées. Ils seront près de 50% en 2022.
Quel est l’impact de la culture du café sur la biodiversité ?
Les plantations de café constituent des milieux naturels importants pour la biodiversité. Mais si les cultivateurs ne respectent pas des méthodes agricoles appropriées, la caféiculture peut la menacer. C’est pourquoi nous nous sommes associés en 2003 à l'ONG Rainforest Alliance, qui a pour mission de protéger la biodiversité, pour construire un programme de formation spécifique à plus de 110 000 producteurs de café partenaires dans le cadre de notre Programme AAA pour une Qualité Durable.
Voir toutes les questions