2.01 nesp_positivecup_key visual_reportfront cover

Recyclage et Reconditionnement

Avec « The Positive Cup »* Nespresso livre sa feuille de route 2030 pour que chaque tasse de café contribue à une action positive sur le monde

« The Positive Cup » est la stratégie de Nespresso pour que chaque tasse de café contribue à une action positive sur le monde et participe à la création d’une filière de café plus durable.

Recyclage et Reconditionnement — Acteurs ensemble

Liens utiles

Partagez

Téléchargez l'article

Avec la publication du rapport « The Positive Cup à horizon 2030 », Nespresso revient sur les résultats concrets obtenus sur la période écoulée et ouvre un nouveau chapitre, marqué par la volonté d’accélérer son impact positif à l’horizon 2030 et au-delà.

Je suis convaincu que les organisations comme la nôtre doivent prendre à bras le corps les enjeux vitaux auxquels nous sommes collectivement confrontés, en saisissant toutes les opportunités d'avoir un impact positif.

— Guillaume Le Cunff, PDG de Nespresso

Suivre une feuille de route climat claire

Notre priorité demeure la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre partout où cela est possible, y compris sur notre scope 3 (notamment au niveau des caféiculteurs, dans les pays producteurs) qui représente 99% de nos émissions. Nous nous sommes engagés à atteindre zéro émissions nettes en 2050 au plus tard, avec une ambition d’accélérer et d’atteindre cet objectif dès 2035.

Nespresso s’engage depuis des années pour réduire son empreinte carbone, par exemple :

  • Nous avons réduit de 24 % nos émissions par tasse de café entre 2009 et 2020 ;
  • 100% de l’électricité utilisée dans nos usines est couverte par des certificats d’origine renouvelable* et celles-ci ne rejettent aucun déchet en décharge.
  • Nous intégrons de plus en plus de matériaux recyclés dans nos produits comme pour nos capsules grand public qui sont faites à partir d’au moins 80 % d’aluminium recyclé.
* Les certificats de garantie d’origine sont des documents qui permettent d’identifier la source de production de l’électricité verte qui est injectée dans le réseau pour le compte de l’entreprise, pour chaque MWh qu’elle consomme (Source : Edf.fr).

Développer l’agriculture régénératrice

D’ici 2030, nous allons continuer à développer la formation de nos 140 000 caféiculteurs partenaires aux pratiques agricoles plus durables et sourcer 95 % (contre 92,5 % aujourd’hui) de notre café dans le cadre du Programme AAA pour une Qualité DurableTM, qui vise à pérenniser la très haute qualité des cafés verts nécessaires à la création des cafés Nespresso, tout en préservant l’environnement et en améliorant les conditions de vie des caféiculteurs.

Ce programme, lancé en 2003 en collaboration avec l’ONG Rainforest Alliance, associe le savoir-faire de Nespresso en matière de café et de qualité à l’expertise de Rainforest Alliance en matière de protection de la biodiversité notamment.

Aujourd’hui :

  • 330 000 hectares sont cultivés selon les normes de ce programme ;
  • Près de 6 millions d’arbres ont été plantés dans et autour des fermes partenaires (2014-2021).
2.3 nesp_positivecup_key visual_decaronize the value chain

Soutenir les populations locales

Notre café vient de fermes situées dans 18 pays, au sein desquelles travaillent 140 000 caféiculteurs partenaires. Leur ambition est de cultiver un café d’exception et plus durable, en harmonie avec la nature. En retour, nous avons la responsabilité de veiller à ce que leur travail soit récompensé à sa juste valeur. D’ici 2030, notre objectif est de permettre à tous les petits agriculteurs partenaires de notre programme AAA d’être rémunérés à un prix égal ou supérieur au seuil fixé par l’ONG du commerce équitable Fairtrade, dans son prix de référence pour un revenu minimum vital. 

Aujourd’hui :

  • Nous achetons 95% de notre café à un prix égal ou supérieur au seuil fixé par l’ONG du commerce équitable Fairtrade (certifié par FLOCERT, 2019) ;
  • Entre 2014 et 2021, 316 millions d’euros ont été consacrés à une assistance technique (pour aider les agriculteurs partenaires à améliorer la productivité de leurs cultures) et à des primes, aidant les agriculteurs à maximiser leurs revenus issus de la culture du café.
2.5 nesp_positivecup_key visual_empower communities

Protéger nos ressources et donner une seconde vie

Nos ressources sont précieuses. Le système Nespresso permet d’optimiser l’utilisation de l’eau, de l’énergie et du café avec des quantités précises pour chaque tasse. Nous avons choisi l’aluminium pour nos capsules car c’est l’un des meilleurs matériaux pour préserver la fraîcheur et les arômes du café et parce qu’il est recyclable. D’ici 2025, nous visons un taux de recyclage des capsules en aluminium de 50% au niveau mondial.

Aujourd’hui :

  • Toutes nos capsules grand public sont faites à partir d’au moins 80% d’aluminium recyclé ;
  • Une filière spécifique pour le recyclage des petits aluminiums a été initiée il y 15 ans par Nespresso France et développée avec d’autres acteurs en France pour améliorer le recyclage des capsules en aluminium et de tous les autres petits métaux.

Agir collectivement

En avril 2022, Nespresso a obtenu la certification B Corp™, l’une des plus exigeantes au monde en matière environnementale et sociale. B Corp™ est aussi et surtout un mouvement mondial en faveur d’une économie plus inclusive, équitable et régénératrice. Cette certification traduit l’impact positif de Nespresso sur la filière café depuis 20 ans et notre relation unique avec les caféiculteurs partenaires.

Au total, Nespresso a investi 720 millions de CHF dans ses actions liées au développement durable (« The Positive Cup ») entre 2014 et 2021 dans les 81 pays où l’entreprise est présente.

En 2025, notre objectif est de renouveler notre certification B Corp™ et d’atteindre un score B Impact égal ou supérieur à 90 (vs 84 en 2022).

 

Pour accéder au rapport « Positive Cup » 2023 complet (en anglais) : https://www.sustainability.nespresso.com/the-positive-cup

*« La tasse positive »

Nespresso vous répond
Des questions sans réponses ?
Nespresso met un point d’honneur à être le plus transparent possible
en répondant à toutes vos questions.
Retrouvez les questions / réponses les plus fréquentes sur notre FAQ
ou échangeons directement sur notre Chat.
L’aluminium de la capsule passe-t-il dans le café ?
Non, le café Nespresso ne contient pas d’aluminium provenant de la capsule. Le café n'est pas en contact direct avec l'aluminium de la capsule car il est protégé par une fine pellicule de laque alimentaire. Le magazine 60 Millions de consommateurs a d'ailleurs démontré qu'il y avait moins d'aluminium dans un café issu d'une capsule Nespresso que dans une tasse de café filtre via une étude réalisée par l'Anses (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire) en 2013. Dans tout café, on trouve des traces naturelles de l’aluminium qui est un élément présent dans la terre (c'est le 3e élément le plus répandu sur Terre).
Le café est-il cancérigène ?
Le café n’est pas cancérogène. Une étude du Centre international de Recherche sur le Cancer, l’agence cancer de l’Organisation Mondiale de la Santé, l’a confirmé en 2016. Il est possible de la consulter ici.
Pourquoi les capsules Nespresso sont-elles faites à partir d'aluminium ?
Nous avons choisi l'aluminium pour nos capsules car c'est aujourd'hui l'un des meilleurs matériaux connus à date pour préserver les arômes du café de l'oxygène, de l'humidité et de la lumière sur une longue période, tout en étant recyclable. C'est donc un matériau qui peut avoir une seconde vie s'il est recyclé : c'est pourquoi nous avons lancé deux filières de recyclage il y a plus de 10 ans. Aujourd'hui, plus de 90% de nos clients ont une solution de collecte à proximité de leur domicile grâce à près de 5000 points de collecte. De plus, grâce au Projet Métal que nous avons initié en 2009, 50% des Français peuvent jeter leurs capsules Nespresso en vrac directement dans leur bac de tri pour qu'elles soient recyclées. L'objectif est d'atteindre 75% en 2025.
Quel est l’impact de la culture du café sur la biodiversité ?
Les plantations de café constituent des milieux naturels importants pour la biodiversité. Mais si les cultivateurs ne respectent pas des méthodes agricoles appropriées, la caféiculture peut la menacer. C’est pourquoi nous nous sommes associés en 2003 à l'ONG Rainforest Alliance, qui a pour mission de protéger la biodiversité, pour construire un programme de formation spécifique destiné à plus de 140 000 producteurs de café partenaires dans le cadre de notre Programme AAA pour une Qualité DurableTM.
Voir toutes les questions