Creatista_Header©LouisTerran

Environnement

Réparer, réutiliser et recycler nos machines plutôt que de les jeter

Nespresso s'est engagé à réduire son impact environnemental dans tous les aspects de ses activités. Parmi ses priorités : réparer, réutiliser et recycler ses machines, tout en innovant pour réduire leur empreinte carbone, de leur fabrication à leur fin de vie en passant par leur période d’utilisation.

Environnement — Recyclage

Liens utiles

Partagez

Téléchargez l'article

En bref

L’amélioration des machines a contribué à réduire de 23% l’empreinte carbone de chaque tasse de café Nespresso en 10 ans.

En mesurant l'impact de nos activités, nous nous sommes rendu compte que plus d'un tiers des émissions de gaz à effet de serre d'une tasse de café était dû à la consommation en électricité des machines, et ce, pour une raison simple : elles restaient allumées toute la journée, même si les clients avaient la possibilité de les éteindre !

— Grégoire Cojan - Directeur Technique, Qualité et Développement Durable chez Nespresso France

Réduire l’empreinte écologique des machines

Dès 2009, les nouvelles machines ont donc été équipées d’un mode veille et, à partir de 2010, du système d’extinction automatique au bout de neuf minutes d’inactivité. Depuis, l’empreinte carbone de chaque tasse de café Nespresso a été réduite de 23 %. Les derniers modèles affichent des performances environnementales remarquables :
ils consomment 40 % d’énergie en moins que les machines classées « A » selon la méthode de mesure FEA/CECED.

Utiliser le plus possible de matériaux recyclés

Par ailleurs, Nespresso favorise l’utilisation de plastiques recyclés dans la conception de ses machines : dans le modèle PIXIE, ils représentent jusqu’à 50 % des matières plastiques utilisées et dans la Vertuo Next, c’est même 54%.

C'est une véritable performance car, pour des raisons sanitaires, les plastiques recyclés ne peuvent être en contact avec l'alimentaire. Nous avons intégré des matériaux recyclés dans toutes les parties qui pouvaient l’être.

— Grégoire Cojan - Directeur Technique, Qualité et Développement Durable chez Nespresso France

40%

d'énergie de moins que les machines classées A

+ de 200

emplois constituent le SAV Nespresso en France

Réparer au lieu de jeter

Chez Nespresso, nous réparons les machines, nous les reconditionnons et quand elles ne peuvent pas être réparées, nous les recyclons avec ecoystem.

Nespresso propose à ses clients une autre solution : l’échange de la machine en panne contre un modèle remis à neuf, « reconditionné », qui pourra ainsi vivre une deuxième vie et qui sera garanti six mois. Le client peut changer de couleur, ou même de modèle en fonction des gammes et des stocks disponibles.

Quant à la machine récupérée par Nespresso, si elle est réparable, elle retourne dans le circuit une fois remise en service. Si elle n’est pas réparable, elle intègre le circuit de recyclage. Le gain de temps est majeur : le client appelle le lundi, il reçoit une nouvelle machine le mardi.
Au final, environ 80% de nos machines retournent dans le circuit ! 

Machine à Café Nespresso Citiz&Milk Black

Pour aller plus loin, Nespresso travaille aussi sur d’autres pistes, comme la remise à neuf des appareils ou la réutilisation de certaines pièces à forte valeur.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Nespresso vous répond
Des questions sans réponses ?
Nespresso met un point d’honneur à être le plus transparent possible
en répondant à toutes vos questions.
Retrouvez les questions / réponses les plus fréquentes sur notre FAQ
ou échangeons directement sur notre Chat.
L’aluminium de la capsule passe-t-il dans le café ?
Non, le café Nespresso ne contient pas d’aluminium provenant de la capsule. Le café n'est pas en contact direct avec l'aluminium de la capsule car il est protégé par une fine pellicule de laque alimentaire. Le magazine 60 Millions de consommateurs a d'ailleurs démontré qu'il y avait moins d'aluminium dans un café issu d'une capsule Nespresso que dans une tasse de café filtre via une étude réalisée par l'Anses (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire) en 2013. Dans tout café, on trouve des traces naturelles de l’aluminium qui est un élément présent dans la terre (c'est le 3e élément le plus répandu sur Terre).
Le café est-il cancérigène ?
Le café n’est pas cancérogène. Une étude du Centre international de Recherche sur le Cancer, l’agence cancer de l’Organisation Mondiale de la Santé, l’a confirmé en 2016. Il est possible de la consulter ici.
Pourquoi les capsules Nespresso sont-elles faites en aluminium ?
Nous avons choisi l'aluminium pour nos capsules car c'est aujourd'hui le meilleur matériau connu pour préserver les arômes du café à 100% de l'oxygène, de l'humidité et de la lumière sur une longue période tout en étant 100% recyclable. C'est donc un matériau durable, qui peut avoir une seconde vie s'il est recyclé : c'est pourquoi nous avons lancé deux filières de recyclage il y a plus de 10 ans. Résultat : 94% de nos clients ont une solution de collecte à proximité de leur domicile et près de 30% des Français peuvent jeter leurs capsules Nespresso directement dans leur poubelle de recyclage pour qu'elles soient recyclées. Ils seront près de 50% en 2022.
Quel est l’impact de la culture du café sur la biodiversité ?
Les plantations de café constituent des milieux naturels importants pour la biodiversité. Mais si les cultivateurs ne respectent pas des méthodes agricoles appropriées, la caféiculture peut la menacer. C’est pourquoi nous nous sommes associés en 2003 à l'ONG Rainforest Alliance, qui a pour mission de protéger la biodiversité, pour construire un programme de formation spécifique à plus de 100 000 producteurs de café partenaires dans le cadre de notre Programme AAA pour une Qualité Durable.
Voir toutes les questions