Qui a calculé le nombre d’arbres nécessaires à la neutralité carbone de Nespresso France ?

C'est le cabinet indépendant d'analyse en cycle de vie Quantis qui a calculé l'empreinte carbone d'une tasse de café Nespresso. Sur cette base, l'entreprise sociale PUR Projet, qui opère des projets agroforestiers partout dans le monde, a calculé qu'il fallait planter environ 500 000 arbres par an pour compenser la totalité des émissions résiduelles de CO2 liées aux tasses consommées en France.

Concrètement, Quantis a calculé qu'une tasse de 40 ml de café Nespresso émettait 46 grammes de CO2 selon le référentiel français élaboré sous le pilotage de l’ADEME-AFNOR, commun à l’ensemble de la filière café, qui prend en compte tout le cycle de vie du produit. Pour séquestrer une tonne de CO2, il faut planter entre 3 et 10 arbres, en fonction du type d’arbre et de la zone géographique où il est planté.

Depuis 2015, Nespresso France plante 500 000 arbres par an au cœur des fermes de café  en Colombie, au Guatemala, en Ethiopie et en Ouganda, et propose ainsi un café neutre en carbone. 

Partagez cet article :