Les arbres, essentiels pour un café de qualité !

Nespresso plante plus de 500 000 arbres chaque année au cœur et autour des fermes de café en Colombie, au Guatemala, en Ethiopie et en Ouganda et propose ainsi un café neutre en carbone. Nous le faisons avec notre partenaire PUR Projet, qui mène des projets agroforestiers dans plus de 25 pays.

Pourquoi ? Parce que les arbres apportent de multiples bénéfices :

Pour la qualité du café

Grâce à leur ombrage, les arbres permettent aux cerises de café de mûrir sans brûler au soleil, et donc aux grains de café de grossir et d’être de meilleure qualité. Le meilleur café ne peut se cultiver que dans des écosystèmes préservés.

Pour l’environnement

Les arbres renforcent la biodiversité et invitent au retour des oiseaux et insectes sur la parcelle de caféiers. Ils retiennent l’eau dans les sols et les nourrissent grâce à de l’azote naturelle, ce qui permet aux fermiers d’utiliser moins de fertilisants. Grâce à leurs racines, ils limitent l’érosion des sols et aident à lutter contre les effets des dérèglements climatiques. Car dans ces zones très montagneuses, la succession d’inondations et de sécheresses entraîne de nombreux glissements de terrain, que les arbres peuvent aider à limiter. Enfin, les arbres stockent le CO2. C’est ainsi qu’en plantant + 500 000 arbres par an, Nespresso France propose un café 100% neutre en carbone.

Pour les caféiculteurs

PUR Projet propose aux producteurs de café des arbres locaux à planter sur leur ferme. Ils peuvent choisir des arbres fruitiers, ou des arbres précieux, dont ils pourront revendre les fruits ou le bois et diversifier ainsi leurs revenus. Ainsi, ils ne dépendent plus uniquement de la culture de café pour faire vivre leur famille.

Planter des arbres pour compenser notre empreinte carbone ne nous dédouane pas de poursuivre nos efforts pour réduire notre impact environnemental. C’est pourquoi nous continuons à travailler sur la réduction de nos emballages, notre consommation d’énergie etc. Entre 2009 et 2013, nous avons déjà réduit de 20% l’empreinte carbone par tasse au niveau mondial. Conservant ce cap, nous avons pour objectif de la réduire encore de 8% d’ici 2020.

Partagez cet article :