Le café en capsule d’aluminium a-t-il un impact environnemental plus mauvais que celui du café filtre ?

Non, les études montrent au contraire que les deux ont soit une empreinte similaire, voire un impact meilleur pour la capsule. C’est une idée reçue qui a la vie dure.

La capsule utilise la juste dose de café (principale source d’émission de CO2), d’eau et d’énergie pour préparer un café. Au contraire, pour se préparer un café filtre, on utilise souvent plus de café que nécessaire, on fait réchauffer la cafetière à de multiples reprises, et on finit souvent par jeter le café de la veille dans l’évier, gaspillant ainsi de l’eau…

Les études le montrent (lire l’article de Slate ici) et nous avons publié plusieurs analyses de cycle de vie ici.

Partagez cet article :