Recherchez une FAQ en indiquant des mots clés.

Vos questions, nos réponses.

Retrouvez ici les réponses aux questions les plus fréquentes sur notre programme de développement durable.

#Café / #SANTE

Y a-t-il du furane dans mon café ?

Réponse : Oui, mais en quantité limitée qui n’est pas dangereuse pour la santé. Le furane est un composé organique qui se forme naturellement dans les aliments pendant leur réchauffage ou leur cuisson. Il est donc naturellement présent dans une grande variété d’aliments et de boissons, notamment les légumes et le poulet grillés, le pain et tous les types de café. En savoir plus.

Tous les types de café, y compris le café torréfié et moulu, contiennent du furane, car il se forme lors de la torréfaction, une étape clé dans le processus de transformation puisqu’elle

permet de développer le goût et l’arôme spécifique du café. Quel que soit son mode de préparation, la teneur en furane d’un café est faible et sa consommation est considérée comme sûre par toutes les instances de sécurité alimentaire. D’ailleurs,les autorités sanitaires, dont la US Food and Drug Administration (FDA) et l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) n’ont fait aucune recommandation quant au taux maximal à nepas dépasser dans l’ensemble de la consommation alimentaire. Maurice Leroy, Président de la Fédération

française pour les sciences de la chimie, a publié un article intitulé « Ciel, du furane dans mon café! » :http://www.huffingtonpost.fr/maurice-leroy/dosettes-furane-cafe_b_1559703.html, le 1er juin 2012 dans le Huffington Post et y écrit que « […] pour le furane on admet que la dose maximaleadmissible est de 2 milligrammes par kg, alors que la consommation de 20 tasses de café préparé à partir de capsules apporterait de 0,03 à 0,038 mg de furane/kg.

#Café / #SANTE

Le café est-il cancérogène ?

Réponse : Le café n’est pas cancérogène. Une étude du Centre international de Recherche sur le Cancer, l’agence cancer de l’Organisation Mondiale de la Santé, l’a confirmé en 2016. Il est possible de la consulter, en français : ici

#Café / #ENVIRONNEMENT

Qui a calculé le nombre d’arbres nécessaires à la neutralité carbone de Nespresso France ?

Réponse : Un cabinet et un collectif indépendants, Quantis et Pur Projet, ont permis d’établir qu’il fallait que Nespresso France plante 500 000 arbres par an pour compenser la totalité des émissions résiduelles de CO2 liées aux tasses consommées en France. En savoir plus.

Un cabinet et un collectif indépendants, Quantis et Pur Projet, ont permis d’établir qu’il fallait que Nespresso France plante 500 000 arbres par an pour compenser la totalité des émissions

résiduelles de CO2 liées aux tasses consommées en France. Des émissions qui ont été chiffrées à 46 grammes de CO2 par tasse de 40 ml dans le cadre du référentiel français élaboré sous lepilotage de l’ADEME-AFNOR, commun à l’ensemble de la filière café, qui prend en compte tout le cycle de vie du produit. Sachant que pour séquestrer une tonne de CO2, il faut planter entre 3 et10 arbres, en fonction du type d’arbre et de la zone géographique où il est planté. C’est parce que 500 000 arbres ont été plantés en 2015 en Colombie, au

Guatemala et en Ethiopie dans le cadre du programme d’agroforesterie de Nespresso France, que l’entreprise peut affirmerque ses activités sont neutres en carbone dès 2016.

#Café / #SOCIAL

Les producteurs qui adhèrent au Programme AAA pour une Qualité Durable doivent-ils exclusivement vendre leur production à Nespresso ?

Réponse : Non, ils ont le choix. Si nous voulons garantir un approvisionnement en café de haute qualité, il est donc essentiel pour nous de développer une relation de longue durée... En savoir plus.

Non, ils ont le choix. Si nous voulons garantir un approvisionnement en café de haute qualité, il est donc essentiel pour nous de développer une relation de longue durée avec ces caféiculteurs et

de leur rester fidèles. Le fait qu'ils choisissent de vendre leur production à Nespresso illustre les avantages qu’ils trouvent dans le Programme AAA pour une Qualité Durable, notamment en ce quiconcerne les prix d'achat plus élevés.

#Café / #SOCIAL

Comment les cultivateurs sont-ils rémunérés ?

Réponse : Nespresso paie le café 30 à 40% plus cher que le prix du marché aux agriculteurs qui adhèrent au Programme Nespresso AAA pour une Qualité Durable... En savoir plus.

Nespresso paie le café 30 à 40% plus cher que le prix du marché aux agriculteurs qui adhèrent au Programme Nespresso AAA pour une Qualité Durable ; ils sont 70 000 dans 12 pays. Ce programme,

élaboré en 2003 avec l’ONG internationale Rainforest Alliance, vise à pérenniser un approvisionnement en café de la plus haute qualité, tout en protégeant l’environnement et en améliorantles conditions de vie des caféiculteurs. C’est pourquoi les producteurs qui y adhèrent bénéficient de rémunération plus élevée, pour récompenser la qualité et la durabilité de leurrécolte.

#Café / #SOCIAL

Que mettez-vous en place pour améliorer les conditions de travail des producteurs de café ?

Réponse : Nous avons mis en place, dès 2003, le Programme Nespresso AAA pour une Qualité Durable, élaboré avec l’ONG internationale Rainforest Alliance... En savoir plus.

Nous avons mis en place, dès 2003, le Programme Nespresso AAA pour une Qualité Durable, élaboré avec l’ONG internationale Rainforest Alliance. Il vise à pérenniser un approvisionnement en

café de la plus haute qualité, tout en protégeant l’environnement et en améliorant les conditions de vie des caféiculteurs. Par exemple, dans le cadre de ce programme, Nespresso paie le café30 à 40% plus cher que le prix du marché, et fournit une assistance technique et un soutien financier aux caféiculteurs.

Aucun résultat ne correspond à votre recherche.