Aidez-vous les caféiculteurs à adopter des pratiques agricoles plus respectueuses de l'environnement ?

Oui, dans le cadre du Programme Nespresso AAA pour une Qualité Durable co-conçu avec  l'ONG Rainforest Alliance dès 2003, nous proposons à plus de 100 000 caféiculteurs des formations aux pratiques agricoles durables via un réseau de plus de 400 agronomes, et une assistance technique sur le terrain.

Lors des formations, différents sujets peuvent être abordés : la gestion de l'eau, la conservation des sols, la plantation d'arbres d'ombrage et l'interdiction de la déforestation, la préservation de la faune, la limitation de l'utilisation d'intrants chimiques…

Nous investissons également dans de nouvelles infrastructures. Par exemple à Jardín, en Colombie, nous avons construit un centre de traitement des cerises de café pour homogénéiser la qualité du café et réduire l'impact environnemental de sa transformation. Désormais, les eaux usées sont traitées et la pulpe extraite est réutilisée en compost. Grâce à ces techniques plus modernes, les cultivateurs ont aussi doublé le volume produit, augmenté leurs revenus et gagné en temps libre, et donc en qualité de vie.

Partagez cet article :