#Climat #PARTENAIRES

Planter des arbres pour récolter le meilleur café

Depuis 2013, Nespresso s’est engagé aux côtés de Pur Projet pour accompagner les exploitants de café AAA (1) dans la réduction des émissions de CO2. Tristan Lecomte, Fondateur d’Alter Eco, Cofondateur et Président de Pur Projet, nous explique cette démarche nommée « agroforesterie ».

Pourquoi planter des arbres dans les cultures de café ?

Le café est une culture adaptée à l'ombre. Mais parfois, les producteurs, lorsqu'ils le plantent, coupent tous les arbres de la parcelle, ce qui dégrade les conditions du sol et d'ombrage. Or, on ne peut pas produire un bon café dans un écosystème dégradé. D'où l'idée d'enrichir les écosystèmes des plantations qui produisent les Grands Crus Nespresso. 

« Enrichir les écosystèmes pour produire un meilleur café »

Votre démarche s'apparente-t-elle à de la compensation carbone ?
Notre démarche intègre les engagements socio-environnementaux des entreprises au cœur de leur filière, à chaque étape de la production. Dans le cas de l'agroforesterie, la présence d'arbres favorise l’activité des insectes pollinisateurs et joue un rôle dans le cycle de l'eau. Les arbres fournissent en outre du bois de chauffe ou des revenus issus de la vente du bois, des fruits… 

« Les arbres apportent de multiples bénéfices aux écosystèmes »

Comment procédez-vous sur le terrain ?
Nous organisons des ateliers collectifs afin d’interroger les producteurs sur les enjeux sociaux et environnementaux auxquels ils sont confrontés. Puis nous engageons une discussion sur la possibilité de répondre à ces enjeux grâce à des pratiques agroforestières. Les arbres apportent de multiples bénéfices à l'écosystème, mais aussi en matière de revenus ou de couverture sociale. Les fermiers sont rémunérés pour planter et entretenir les arbres, et la relation est suivie sur le long terme. Nos projets sont développés en général sur une période de quarante ans. 

« Plus de 500 000 arbres plantés par an en Colombie, au Guatemala et en Ethiopie. »

Dans quels pays intervenez-vous pour Nespresso ?
Les premiers pilotes ont été menés en 2013 au Guatemala et en Ethiopie. Nous avons ensuite planté au Mexique et en Ethiopie. Depuis 2015, nous plantons plus de 500 000 arbres par an en Colombie, au Guatemala et en Ethiopie. Ces plantations permettent notamment à Nespresso France de compenser l’empreinte carbone de chaque tasse de café Nespresso consommée en France.

« Le programme Positive Cup de Nespresso, de par son caractère intégré, ambitieux et multicritères, constitue à cet égard un bon modèle à suivre » 

 

(1)AAA est le standard qualité de Nespresso.
Pour en savoir plus : www.purprojet.com

600

entreprises déjà concernées par la collecte des capsules

300€

c'est la somme offerte par Nespresso aux centres de tri pour chaque tonne d'aluminium recyclée

2 200

tonnes de compost enrichi en marc de café produit chaque année