ROOT #Café

Offrir un meilleur revenu aux caféiculteurs.

Pour améliorer les conditions de vie des caféiculteurs, Nespresso paie le café 30 à 40% plus cher que le prix du marché et a créé le Real Farmer Income, un concept qui leur permet d'augmenter leurs revenus, leur productivité et de réduire leurs coûts.

À travers son Programme AAA lancé en 2003, Nespresso ambitionne d’améliorer les conditions de vie des agriculteurs en leur apportant soutien, formation et assistance technique. L'objectif est de les aider à renforcer la durabilité et la productivité de leurs cultures, et donc à mieux gérer leurs exploitations. 

400 exploitations agricoles passées à la loupe

Afin de cerner les différents facteurs qui influent sur le revenu des caféiculteurs, Nespresso se rapproche, en 2008, de l’INCAE, l’école de commerce internationale leader en Amérique latine, et mène une étude auprès de 400 exploitations agricoles. Bilan ? La plupart des cultivateurs ne connaissent pas leurs coûts de production ou leur niveau de productivité, et se préoccupent davantage du prix de vente final que du revenu net de leur exploitation. 

Accompagner les caféiculteurs sur le long terme

Pour améliorer leurs résultats, Nespresso crée alors le Real Farmer Income. Il se compose de quatre volets : d'abord, un cadre mondial qui place la qualité, la durabilité et la productivité au cœur de l'amélioration des bénéfices ; ensuite, des outils pour appliquer ce cadre (assistance technique, primes de prix, etc.) ; puis, la mise en œuvre de projets dans les communautés de café (construction d'une usine, programmes de fertilisation, etc.) ; et enfin, la création d'enquêtes de suivi pour s'assurer des progrès réalisés.

Garantir les meilleurs prix pour le café produit

En parallèle, Nespresso poursuit ses actions d'accompagnement, en versant notamment aux agriculteurs une prime supérieure de 30 à 40 % au prix standard pratiqué sur le marché en récompense de la qualité et la durabilité de leur production. 

« Les petits producteurs de notre région ont largement tiré parti du Programme AAA »
Oscar Daniel Sanchez, agronome en Colombie

Des résultats visibles sur le terrain

« Notre coopérative se positionne comme un producteur de café premium et, ces quatre dernières années, Nespresso nous a proposé les meilleurs prix pour notre café », explique Oscar Daniel Sanchez, agronome et membre de la Coopérative de caféiculteurs Alto Occidente en Colombie. « Grâce à des prix plus élevés, les fermiers sont plus nombreux à bénéficier de primes d’incitation pour adopter de meilleures pratiques agricoles. Les petits producteurs de notre région ont largement tiré parti du Programme AAA de Nespresso puisqu'auparavant, leur accès limité au marché du café haut de gamme les obligeait à vendre leur production à des prix inférieurs. »

25

centres de tri en France bientôt équipés pour trier les petits emballages en aluminium

90%

des clients ont une solution de recyclage à proximité de leur domicile.

150

Le service de réparation de machines Nespresso représente plus de 150 emplois directs en France.