S12_cover_preservation-ressources

Environnement

En Colombie, Nespresso préserve la ressource en eau

En Colombie, traditionnellement, ce sont les caféiculteurs qui transforment la cerise de café en grain prêt à être exporté et torréfié, grâce à des procédés de séchage et de dépulpage. Ce traitement génère des eaux usées présentant un risque pour l’environnement, de l’acidification des cours d’eau à l’épuisement de la biodiversité. Pour limiter son impact sur l’écosystème et économiser l’eau, ressource naturelle précieuse, Nespresso a créé en Colombie un centre de traitement des cerises de café à la pointe de l’innovation environnementale.

Environnement — Terres & Climat

Liens utiles

Partagez

Téléchargez l'article

En bref

  • Nespresso, la Fundación Natura et Rainforest Alliance ont créé un centre de traitement pilote.
  • L’utilisation de l’eau à été réduite de -63% soit plus de la moitié.
  • Un centre de traitement qui permet aux caféiculteurs de doubler leur production de café AAA.

Traiter efficacement les eaux usées

La solution ? Centraliser ce processus. Dans cette logique, Nespresso a créé à Jardín, en Colombie, un centre de traitement pilote, en partenariat avec la Fundación Natura et Rainforest Alliance. Il est équipé d’une surface de séchage de 3 000 m², une technique qui exhale le goût et les arômes du café. Le centre propose également un système de traitement des eaux usées qui diminue l’impact de la transformation de la cerise de café sur l’environnement.

-63%

C’est la réduction de l’utilisation de l’eau constatée grâce au centre de traitement.

Centre de traitement
Traitement de l'eau

Utiliser l’eau plus raisonnablement

Le projet pilote de Jardín a été évalué à la demande de Nespresso par Technoserve, une ONG qui lutte contre la pauvreté grâce à des solutions métier. Bilan ? Un impact positif sur les plans économiques, sociaux et environnementaux. Un fermier moyen utilise 25 litres d’eau pour traiter un kilo de café. Au centre de Jardín, seulement 11 litres d’eau sont nécessaires à la production du même volume de café : soit une réduction de l’utilisation de l’eau de 63 %.

Augmenter la productivité

Grâce à la centralisation du traitement des cerises, le taux de rejet des grains de café est quant à lui passé de 50 % à 0 %.
Conséquence : les caféiculteurs ont pu doubler leur production de café conforme au standard AAA pour une Qualité Durable de Nespresso, améliorer son homogénéité, sécuriser des prix plus élevés et augmenter leurs revenus de 17 %. Fort de ce premier succès, Nespresso a pour objectif d’étendre ce concept à d’autres régions de Colombie.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Nespresso vous répond
Des questions sans réponses ?
Nespresso met un point d’honneur à être le plus transparent possible
en répondant à toutes vos questions.
Retrouvez les questions / réponses les plus fréquentes sur notre FAQ
ou échangeons directement sur notre Chat.
L’aluminium de la capsule passe-t-il dans le café ?
Non, le café Nespresso ne contient pas d’aluminium provenant de la capsule. Le café n'est pas en contact direct avec l'aluminium de la capsule car il est protégé par une fine pellicule de laque alimentaire. Le magazine 60 Millions de consommateurs a d'ailleurs démontré qu'il y avait moins d'aluminium dans un café issu d'une capsule Nespresso que dans une tasse de café filtre via une étude réalisée par l'Anses (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire) en 2013. Dans tout café, on trouve des traces naturelles de l’aluminium qui est un élément présent dans la terre (c'est le 3e élément le plus répandu sur Terre).
Le café est-il cancérigène ?
Le café n’est pas cancérogène. Une étude du Centre international de Recherche sur le Cancer, l’agence cancer de l’Organisation Mondiale de la Santé, l’a confirmé en 2016. Il est possible de la consulter ici.
Pourquoi les capsules Nespresso sont-elles faites en aluminium ?
Nous avons choisi l'aluminium pour nos capsules car c'est aujourd'hui le meilleur matériau connu pour préserver les arômes du café à 100% de l'oxygène, de l'humidité et de la lumière sur une longue période tout en étant 100% recyclable. C'est donc un matériau durable, qui peut avoir une seconde vie s'il est recyclé : c'est pourquoi nous avons lancé deux filières de recyclage il y a plus de 10 ans. Résultat : 94% de nos clients ont une solution de collecte à proximité de leur domicile et près de 30% des Français peuvent jeter leurs capsules Nespresso directement dans leur poubelle de recyclage pour qu'elles soient recyclées. Ils seront près de 50% en 2022.
Quel est l’impact de la culture du café sur la biodiversité ?
Les plantations de café constituent des milieux naturels importants pour la biodiversité. Mais si les cultivateurs ne respectent pas des méthodes agricoles appropriées, la caféiculture peut la menacer. C’est pourquoi nous nous sommes associés en 2003 à l'ONG Rainforest Alliance, qui a pour mission de protéger la biodiversité, pour construire un programme de formation spécifique à plus de 100 000 producteurs de café partenaires dans le cadre de notre Programme AAA pour une Qualité Durable.
Voir toutes les questions