Vous êtes ici : Accueil > Les gens > Dan Katz un eco warrior au service de la biodiversité

Dan Katz un eco warrior au service de la biodiversité

Nespresso Partenaire

Depuis plus de vingt-cinq ans, Rainforest Alliance est parvenue à créer une chaîne de collaboration internationale au service des forêts tropicales et de leurs habitants.
L'outil-clé de cette ONG : un label pour des fermes formées à la culture durable et au café de qualité. En phase avec le Programme Nespresso AAA Sustainable QualityTM.


Pourquoi et comment avez-vous fondé Rainforest Alliance ?

D. K. À la fin de mes études en 1984, j’ai réalisé avec mes amis combien le sujet de la déforestation qui dévastait les forêts tropicales était méconnu du public : la flore et la faune étaient en danger et les populations indigènes sans voix pour se défendre… En 1987, nous avons organisé une première conférence internationale à New York pour faire le point sur la situation afin de préserver les zones menacées. Représentants gouvernementaux, dirigeants d’entreprises… au total une cinquantaine d’intervenants se sont adressés à près de sept cents auditeurs autour d’une question : quelles solutions devons-nous engager pour protéger une biodiversité et une humanité en danger ? À la suite de la conférence, nous avons élaboré l’idée d’une certification. Notre engagement et notre passion nous ont permis de dépasser tous les obstacles. Depuis, c’est ce qui constitue le style de Rainforest Alliance : une philosophie de l’action.

Depuis quand travaillez-vous avec Nespresso ?

D. K. En 2003, nous avons décidé d’œuvrer ensemble pour développer le Programme AAA. Il s’agit d’une série de recommandations à l’usage des fermiers pour les aider entre autres à produire un café de grande qualité, tout en préservant les ressources naturelles dont leurs exploitations dépendent, et à entretenir des rapports équitables avec les communautés locales. Ce plan stratégique, unique au monde dans cette industrie, se construit sur le mode gagnant-gagnant : il est bon pour la planète, pour les fermiers mais aussi pour les Membres Nespresso, qui ont accès à un café exceptionnel sur les plans gustatif, écologique et éthique. C’est le sens du label Sustainable QualityTM . Seulement 1 à 2 % de la production mondiale atteint cette qualité.

À quel niveau intervenez-vous dans ce processus ?

D. K. Alors que Nespresso apporte son savoir dans la sélection et la culture des meilleurs cafés, notre expertise cible les pratiques agricoles elles-mêmes : nous travaillons avec des producteurs qui choisissent d’adopter un modèle durable. Lorsque ces caféiculteurs sont prêts, leurs parcelles obtiennent la certification Rainforest Alliance.

Que signifie la certification pour un cultivateur de café et comment l’obtient-il ?

D. K. Le label Rainforest Alliance Vérifié garantit un café cultivé dans des plantations dont la forêt est préservée. Cela signifie que les ouvriers agricoles sont payés dé-cemment et traités avec respect, avec, à la clé, un accès à l’éducation et aux soins médicaux. Un fermier désirant obtenir notre label doit remplir un certain nombre de conditions. Notamment celle d’adopter des techniques de culture qui respectent l’environnement et garantissent un grain de café de qualité. Concrètement, nous confions au fermier une liste de critères, puis nous l’accompagnons sur la durée : un conseiller étudie avec lui les étapes où la culture est bien menée et celles nécessitant une attention particulière. La salubrité des sols. L’évacuation des déchets. Les relations avec les employés de la ferme. Rien n’est laissé au hasard. Une fois la ferme certifiée, nous l’aidons à pénétrer un marché premium, avec un prix d’achat supérieur à celui du café traditionnel.

Quels sont les challenges sur le terrain ?

D. K. Atteindre l’ensemble de ces caféiculteurs, qui, pour une majorité, vivent dans des régions isolées, travaillent sur de très petites parcelles et ont des ressources limitées. Les convaincre aussi, en leur expliquant notre travail, de l’intérêt d’adhérer au programme. Notre but : qu’ils s’approprient cette logique de durabilité. Pour créer des solutions à l’échelle locale, auprès de peuples qui sont dans le besoin, il est essentiel de construire notre image dans ces pays-là, afin que leurs populations sachent qu’elles peuvent travailler main dans la main avec nous, en totale confiance.

Comment s’inscrit Nespresso dans ce partenariat ?

D. K. Nespresso travaille en amont comme en aval dans une puissante chaîne de valorisation du patrimoine caféier. Sur le terrain, il concentre ses efforts pour qu’une majorité de fermes avec lesquelles il collabore intègrent le Programme AAA. Une garantie pour lui de développer une source durable d’excellents cafés. Nous nous fixons d’ailleurs des objectifs communs sur un certain nombre de fermes sélectionnées. En aval, Nespresso procède à un travail d’information auprès des amateurs de Grands Crus : un bon café, cultivé suivant la charte que nous avons définie ensemble, est un plus pour l’environnement. Les plantations boisées certifiées offrent des zones tampons riches en biodiversité. C’est ce qu’on appelle un cercle vertueux.



«Nespresso apporte son savoir dans la culture des meilleurs cafés, notre expertise cible les pratiques agricoles elles-mêmes.»


Texte Nadia Hamam Photographies Olivier Gachen et Maggie Lear



Les nouvelles mensurations du petit cran

Nespresso

Les nouvelles mensurations du petit écran

Lire Lire

Archives

Tous les Gens Voir Voir

Plus de contenus : Magazine Magazine Voir plus Voir plus

Previous Previous Next Next
© Nestlé Nespresso S.A. 2010 . Nespresso Policy . Terms & Conditions . A notre sujet . Credits . Nespresso Websites
Opsone Fcinq