Vous êtes ici : Accueil > Le sport > Fascination Ryder Cup

Fascination Ryder Cup

Compétition lancée officiellement en 1927 entre la Grande-Bretagne et les États-Unis, la Ryder Cup est depuis devenue l'un des plus grands événements sportifs du monde.


LA RYDER CUP EST PLUS QU’UNE COMPÉTITION PAR ÉQUIPES, C’EST UNE SOURCE DE FIERTÉ ET D’ÉMOTION POUR SES PARTICIPANTS. COMME IL N’Y A PAS D’ARGENT EN JEU, LE FAIT D’ÊTRE SELECTIONNÉ REPRESENTE EN SOI UN IMMENSE PRIVILÈGE. Jusqu’en 1977, le tournoi opposait uniquement des équipes américaines et britanniques, mais en 1979, les deux organisateurs – la PGA of America et Ryder Cup Europe – ont décidé d’inclure des joueurs européens dans l’équipe de Grande-Bretagne. Ce fut le plus grand changement dans l’histoire de la Ryder Cup. Depuis, l’événement a pris une dimension considérable, et des golfeurs aussi légendaires que l’Espagnol Severiano Ballesteros ont joué un rôle crucial dans le retour en force de l’Europe. Aux côtés de son compatriote José María Olazábal, Severiano a incarné la passion de la Ryder Cup. En 2012, quand la compétition s’est déroulée au Medinah Country Club de Chicago, José María Olazábal, ambassadeur de Nespresso pour le golf et capitaine de l’équipe européenne, a réalisé l’une des plus belles remontées de l’histoire de ce sport : alors que les Européens étaient menés 10 à 6 le dernier jour, ils ont donné leur maximum et fini par remporter le trophée avec 14 points ½ contre 13 points ½ pour les Américains. Nous avons eu la chance de rencontrer José María, qui revient pour nous sur son expérience de la Ryder Cup au fil des années.


José María, qu’est-ce qui rend la Ryder Cup aussi unique ?

José María Olazábal : Pour être honnête, le statut si particulier de la Ryder Cup tient à de nombreuses raisons, notamment son histoire, son état d’esprit, le fait de représenter à la fois un continent et un pays, de jouer en équipes. C’est l’un des plus grands événements du calendrier sportif mondial, et tous les golfeurs professionnels ont envie d’y participer.

Quels sont vos plus beaux souvenirs  de la Ryder Cup ?

J. M. O. : J’en compte énormément, mais je me souviens particulièrement de ma première participation en 1987 : j’avais un trac fou et je devais jouer avec mon ami Severiano Ballesteros. Un autre souvenir marquant date de 1999, à Brookline, quand j’ai disputé les simples du dimanche contre Justin Leonard. Ce jour-là, il a rentré tous ses putts – c’est du moins l’impression que ça donnait.  Je pensais bien m’en sortir, mais il a rentré un très long putt sur le 17e trou et toute l’équipe américaine s’est enflammée sur le green alors que je n’avais même pas encore joué. Et, bien sûr, je n’oublierai jamais mon titre de capitaine et  la victoire que l’on a remportée en 2012 à Chicago. On a cru en nous et on a réalisé l’impossible. Qui aurait pensé qu’on allait marquer 8 points ½ lors des simples du dimanche et battre les Américains sur leur terrain ?

Vous avez participé de nombreuses fois à la Ryder Cup en tant que joueur, vice-capitaine et, bien sûr, capitaine. Pouvez-vous nous expliquer à quoi correspondent exactement les rôles de capitaine et de vice-capitaine ?

J. M. O. : La principale fonction du capitaine consiste à s’assurer que tous les membres de l’équipe croient en la victoire. Techniquement, il doit prendre chaque jour des décisions stratégiques sur la composition des doubles. La bonne entente est la clé du succès. Même si l’équipe est composée de différents types de joueurs, il faut apprendre à les connaître et veiller à ce qu’ils partagent le même état d’esprit. Il est aussi très important de les délester un peu de la pression qui pèse sur leurs épaules, par exemple en sachant combien de temps ils peuvent consacrer aux interviews, en préservant leur niveau d’énergie et de concentration. Le vice-capitaine seconde le capitaine dans ses prises de décisions, insuffle une bonne ambiance au sein de l’équipe et joue un rôle de « coach » et de « mentor » supplémentaire sur le terrain.

Que pensez-vous de l’association  entre Nespresso et la Ryder Cup ?

J. M. O. : Nespresso – « what else ? » Un café au goût fantastique et une marque animée par la passion : le partenariat entre la Ryder Cup et la plus grande marque de café du marché est une alliance parfaite. Nespresso s’associe pour la seconde fois à la Ryder Cup en Europe et bénéficie d’une très bonne réputation auprès des joueurs et des fans, que ce soit sur ou en dehors des greens.

 


LA RYDER CUP EN BREF

Nespresso est le Fournisseur Officiel  de la Ryder Cup 2014, qui se déroulera du 23 au 28 septembre au Gleneagles Hotel de Perthshire, en Écosse.

PGA of America et Ryder Cup Europe sont les organisateurs et les détenteurs des droits de la Ryder Cup sur leurs territoires respectifs.

La Ryder Cup est un tournoi de golf par équipes entre l’Europe et les États-Unis qui a lieu tous les deux ans en alternance entre les deux continents.

Règles de qualification : les joueurs de l’European Tour peuvent se qualifier via la Ryder Cup European Points List (les quatre meilleurs joueurs) ou la Ryder Cup World Points List (les cinq meilleurs joueurs). De plus, Paul McGinley sélectionnera lui-même les trois membres restants de son équipe (les « choix du capitaine ») à l’issue de l’Open d’Italie le 31 août 2014.

L’épreuve se dispute sur trois jours (foursomes, fourballs et simples) du vendredi au dimanche, avec au total 28 points à répartir.

Foursomes : les joueurs jouent par équipes de deux en alternant les coups avec la même balle jusqu’à la fin du trou.

Fourballs : chaque joueur joue sa propre balle du début à la fin. Le point est gagné par l’équipe dont l’un des deux joueurs réalise le meilleur score sur le trou.

Simples : le joueur marque un point pour chaque trou gagné sur son adversaire.

www.nespresso.com/rydercup


Texte Susanne Gehrckens - Photographies Stefan von Stengel



Americas Cup

Nespresso

America's Cup

Lire Lire

Archives

Tout le Sport Voir Voir

© Nestlé Nespresso S.A. 2010 . Nespresso Policy . Terms & Conditions . A notre sujet . Credits . Nespresso Websites
Opsone Fcinq