Vous êtes ici : Accueil > Le style > Istanbul la belle européenne

Istanbul la belle européenne

Now Sortir

Nommée capitale européenne de la culture en 2010, la Byzance moderne donne le plus important rendez-vous de son histoire contemporaine.


Istanbul, Ville entre deux mondes, porte de l’Orient, a toujours regardé vers l’Occident. Immortalisée par l’écrivain Pierre Loti dans son roman « A ziyadé », la cité turque dont il aimait « la couleur jaunie » a le coeur en fête. Les Stambouliotes se réjouissent de cette nomination qui favorisera peutêtre l’entrée de leur pays dans l’Union européenne. Après la construction de nouveaux centres culturels et artistiques, tel le musée de l’Innocence qui raconte la vie quotidienne de la ville depuis les années 1950, l’organisation de festivals, la rénovation de certains lieux historiques comme l’emblématique musée Sainte-Sophie, Istanbul accueille des artistes du monde entier. Expositions, concerts, opéras, événements littéraires ou cinématographiques, arts de la rue, fêtes traditionnelles sont au menu. Pour l’occasion, le mythique Pera Palace, où Agatha Christie écrivit « L e Crime de l’Orient-Express » et où séjournèrent Mata Hari, Greta Garbo et Hemingway, rouvre ses portes après trois ans de travaux. Construit en 1892, l’hôtel est au coeur du très en vogue quartier des Petits-Champs.



Pera Palace. www.ilesdumonde.com



Programme de la ville : www.istanbul2010.org


Texte : Catherine Bézard



Berlin confidentiel

Nespresso

Berlin confidentiel

Lire Lire

Archives

Tout le Style Voir Voir

Plus de contenus : Magazine Magazine Voir plus Voir plus

Previous Previous Next Next
© Nestlé Nespresso S.A. 2010 . Nespresso Policy . Terms & Conditions . A notre sujet . Credits . Nespresso Websites
Opsone Fcinq